AIDE HUMANITAIRE POUR LE LIBAN

Priorité à l’envoi de lait infantile et de médicaments et à la scolarisation des enfants des familles en détresse.

Le bureau de l’Association réuni autour de François Fillon le 17 mars s’est préoccupé de la gravité de la situation au Liban où 80% de la population vit désormais au-dessous du seuil de pauvreté, où les libanais se battent pour survivre entre pénuries généralisées (électricité, carburant, médicaments…) et un coût de la vie inaccessible même pour la classe moyenne, les conséquences de la guerre en Ukraine risquant de conduire à la famine : Le Liban est, après l’Egypte, un des pays les plus dépendants de l’Ukraine et de la Russie en matière alimentaire, il importe 66 % de son blé d’Ukraine et 12 % de Russie.

Dans cette situation inquiétante pour le peuple Libanais et pour l’avenir du seul pays multiconfessionnel de la Région, l’Association continue de consacrer l’intégralité de sa collecte (hélas trop modeste) auprès des adhérents et donateurs à une aide directe à des associations de terrain particulièrement investies dans l’aide aux familles en détresse : Notamment le Groupe de bénévoles « Drames et Miracles » constitué après l’explosion du Port de Beyrouth par la paroisse Saint Maron, quartier dévasté où la situation ne cesse d’empirer économiquement et socialement, La Cuisine de Maryam, Association fondée par le Père Hani Tawk, près du port de Beyrouth et la Conférence Saint-Vincent de Paul à Zahlé, chef-lieu de la Bekaa.

En 2021, une aide financière à l’achat de lait infantile a été versée directement début juin à deux associations et notre don à « Drames et Miracles » de la paroisse Saint Maron a permis le règlement de la scolarité annuelle de 32 enfants.

Désormais, l’aide financière ne suffit plus à l’achat de lait infantile ou de médicaments car il n’y en a plus sur place ou à des prix inaccessibles : l’aide humanitaire la plus concrète se fait donc par une chaine de solidarité (transport de valises) à laquelle nous participons activement : Ainsi, nous avons pu faire parvenir la veille de Noël des médicaments et 140 kg de lait 1er, 2ème et 3ème Age. En février, l’association a acheté 250 kg de lait infantile et collecté des médicaments qui sont acheminés sur place au fil des déplacements des personnes de bonne volonté.

Le Président Fillon et le bureau ont également souhaité poursuivre l’aide à la scolarisation des enfants dont les familles sont en grande précarité.

Merci à tous pour votre mobilisation et merci à l’Association Alsacienne André Sévin AAS68 qui organise une vente aux enchères caritative aux profits des enfants du Liban, en partenariat avec APCO : Vous trouverez prochainement les informations pour y participer sur nos comptes sociaux ! @AgirPourLaPaixAvecLesChretiensdOrient (Facebook)- @AgirEnOrient (Twitter)

 

Les enfants de Saint-Maron heureux d’être à l’école!